L’AVEUGLEMENT DES PARTIS POLITIQUES

Échec du système gouvernemental politique représentatif totalitaire, du système économique monétaire capitaliste oligarchique et du système administratif bureaucratique.

Échec de la culture humaine déformée par le système social économique monétaire capitaliste oligarchique et par le système gouvernemental politique représentatif totalitaire.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10152984351553849&id=694608848

L’AVEUGLEMENT DES PARTIS POLITIQUES.

Roméo Bouchard

Ces jours-derniers, deux partis, le PQ et QS, faisaient leur examen de conscience pour tenter de comprendre pourquoi les électeurs, en dépit de leurs bons sentiments à leur égard, n’ont pas voté pour eux.

Je suis frappé, une fois de plus, par l’incapacité des membres des partis, PQ et QS en l’occurence, à réfléchir en dehors de leur credo; de leur tendance à s’enfermer dans le déni et à répéter comme un mantra leur cassette.

Dans un lien que j’ai relayé cette semaine, Étienne Chouard rapportait l’idée soutenue par Simone Weil (et non Veil) selon laquelle une sorte d’aveuglement collectif et de comportement grégaire tend à s’emparer des foules, des groupes et surtout des partis politiques qui poursuivent un but ou une cause commune: « Les partis, disaient-elles, sont des fabriques de passions collectives qui rendent les individus aveugles et irrationnels: leur volonté de pouvoir conduit immanquablement à des comportements oligarchiques. »

Au PQ, c’est la noblesse de la cause patriotique qui rend aveugle, et à QS, c’est la moralité du projet qui lui donne raison envers et contre tout. Mais dans les deux cas, ce qu’on oublie, c’est que les électeurs ne font plus confiance aux politiciens et surtout aux partis politiques pour réaliser leurs beaux objectifs. Et ils en ont pourtant donné des preuves éloquentes ces derniers temps: l’élection du 7 avril, le sondage sur les jeunes et la souveraineté, le sondage sur le budget Leitao.

Sur l’avenir du Québec, visiblement, les jeunes ne croient plus que l’avenir du français, de nos ressources, de notre rayonnement est menacé par notre appartenance à l’ensemble canadien: ils ressentent spontanément que cela dépend de nous, et ils n’ont pas tort; ils admettent que le Canada comporte notamment des inconvénients (comme le développement pétrolier de l’ouest) et des avantages ( comme la péréquation qui permet aux provinces défavorisés par des conditions économiques défavorables, comme la crise forestière ou la crise de l’automobile, de recevoir l’aide nécessaire pour maintenir des services égaux). Mais l’autonomie du Québec est un fait largement acquis pour eux…et pour beaucoup d’adultes aussi, sans compter leur attachement géographique et psychologique au Canada: après tout, les Canadiens d’origine, c’est nous.

La solution prometteuse, selon moi, n’est pas dans des revampages cosmétiques des lignes de parti mais dans un recours au peuple pour redéfinir notre avenir comme société et notre statut politique comme État national, en dehors des « passions collectives aveugles » des partis. Et je suis prêt à parier que le choix du peuple irait dans la direction d’une société plus égalitaire et plus écologique, un État plus décentralisé et une alliance renégociée avec le Canada en fonction du caractère national et distinct du Québec.

Marc Duchesne La croyance populaire disant que le Québec n’est qu’une autre province dans le Canada m’a toujours laissé perplexe. Méconnaissance de notre histoire commune, deux peuples légitimes pourtant. Le haut et le bas Canada auraient du être scindés en deux à l’époque pour former deux pays. Le Canada actuel est tout simplement ingérable et les politiciens fédéraux s’obstinent à le garder intégralement dans un seul morceau. Pourquoi ne décrétons-nous pas l’indépendance unilatéralement, nous n’avons pas même signé cette constitution. L’indépendance doit se faire car elle est la clef qui ouvre la porte. Mais, est-ce que le PQ est prêt à prendre le risque et en faire sa priorité # 1.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Géneral. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s