Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène » Institut Momentum

Échec du système industriel capitaliste, du système économique monétaire oligarchique, du système gouvernemental politique représentatif totalitaire et du système juridique législatif bureaucratique déshumanisé.

http://www.institutmomentum.org/quatre-regards-leconomie-lanthropocene/

Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène

Devenu le socle de la cul­ture col­lec­tive, l’industrialisme, selon lequel chaque indi­vidu doit s’inscrire dans la spi­rale de la production-consommation, con­naît ses lim­ites en rai­son de son inca­pac­ité à répon­dre à l’ambition qui le rendait sociale­ment accept­able : main­tenir une société du plein-emploi. Même si l’industrialisme fonde encore l’idéologie des gou­ver­nants, il ne pro­pose pas d’avenir déchiffrable. Face à la pénurie de matières pre­mières cru­ciales – métaux cri­tiques et pét­role con­ven­tion­nel – le mod­èle de crois­sance se défend en pro­posant de nou­velles mytholo­gies : la recherche éper­due de l’efficacité énergé­tique, le décou­plage, qui cherche à émanciper la crois­sance de toute lim­ite matérielle, le PIB, indi­ca­teur obsolète qui mesure une crois­sance essouf­flée dans les vieux pays indus­triels, et asphyxi­ante dans les villes pol­luées des émergents.

Au-delà des mytholo­gies de l’économisme en déroute, il s’agit de tracer de nou­velles pistes pour mobiliser des sys­tèmes socio-économiques résilients, capa­bles de faire face tant au risque d’un effon­drement sys­témique financier qu’à la pénurie énergé­tique qui s’annonce.

Penser l’économie au-delà de la crois­sance et se placer dans un nou­vel imag­i­naire pour stim­uler de nou­veaux hori­zons, voilà ce à quoi s’est attelé le col­loque du 12 juin 2014 organ­isé par l’Institut Momen­tum en parte­nar­iat avec la Caisse des Dépôts et Consigna­tions et les Presses de Sciences-Po.

Retrou­vez ci-dessous l’intégralité des inter­ven­tions et des présen­ta­tions Pow­er­Point de ce col­loque qui pré­fig­u­rait un ouvrage à paraître aux Presses de Sci­ences Po.

Intro­duc­tion : Philippe Ser­izier, Respon­s­able de la recherche ter­ri­to­ri­ale à l’Institut CDC pour la recherche (Audio)

Pre­mière partie

Intro­duc­tion : Agnès Sinaï, Prési­dente de l’Institut Momen­tum (Audio, Pow­er­Point)

Yves Cochet, math­é­mati­cien : Propo­si­tions pour une économie bio­physique (Audio, Pow­er­Point)

Philippe Bihouix, ingénieur : L’âge des low tech (Audio, Pow­er­Point)

Dis­cus­sion avec l’auditoire (Audio)

Deux­ième partie

Intro­duc­tion : Ghi­zlaine Gues­sous, ban­quière (Audio)

Paul Jorion, écon­o­miste : De la démesure économique à la résilience moné­taire : fonde­ments anthro­pologiques et rel­a­tiv­ité de la crois­sance (Audio)

Gaël Giraud, écon­o­miste : Déroute énergé­tique, illu­sions du décou­plage et décrois­sance économique (Audio, Pow­er­Point)

Dis­cus­sion avec l’auditoire et con­clu­sion (Audio)

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Géneral. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s