Le Québec a perdu 34 200 emplois à temps plein

Et dire que nous avons à résoudre les problèmes énergétiques mondiaux afin d’éviter la catastrophe climatique… Il ne manque pas d’ouvrage, nous sommes enterrés de problèmes à résoudre…

Échec du système économique monétaire capitaliste oligarchique et du système gouvernemental politique représentatif totalitaire.

http://fr.canoe.ca/argent/actualites/archives/2014/08/20140808-114130.html

Le Québec a perdu 34 200 emplois à temps plein

Le

OTTAWA – Le mois de juillet aura été un mois difficile sur le plan de l’emploi au Québec puisqu’il s’est perdu 34 200 emplois à temps plein, a fait savoir Statistique Canada vendredi. Ces pertes d’emplois s’ajoutent aux 4600 emplois disparus en juin.

En tenant compte de la création de 20 800 emplois à temps partiel, il s’est perdu en tout et pour tout 13 400 emplois dans la province. Néanmoins, le taux de chômage est demeuré stable, à 8,1 %.

La situation n’est pas plus reluisante au Canada. Le nombre d’emplois est demeuré inchangé le mois dernier, alors que les économistes sondés par Bloomberg attendaient plutôt une création d’environ 20 000 emplois.

Le nombre stable d’emplois cache toutefois un élément important, soit la perte d’emplois à temps plein au profit de ceux à temps partiel.

L’économie canadienne a accusé un recul de 59 700 emplois à temps plein tout en créant 60 000 à temps partiel.

Une diminution du nombre de personnes à la recherche d’un emploi a entraîné une baisse de 0,1 point de pourcentage du taux de chômage, qui s’est fixé à 7,0 %.

L’emploi a augmenté chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans en juillet, alors qu’il a diminué chez les personnes âgées de 55 ans et plus.

Les services de l’enseignement, ceux de l’information, de la culture et des loisirs ont connu des hausses d’emplois, alors que le nombre d’employés de la construction, des soins de santé et de travailleurs autonomes a chuté. La création d’emplois s’est essentiellement produite dans le secteur privé.

Chez les étudiants âgés de 20 à 24 ans, l’emploi a augmenté de 30 000 à la suite d’une hausse du travail à temps partiel. Le taux de chômage de ce groupe (8 %) a peu varié par rapport à l’an dernier.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Géneral. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s