La réplique se prépare. – Denis McCready – Voir.ca

Effectivement c’est une réalité. La réplique se prépare et elle se prépare un peu partout dans le monde et dans plusieurs groupements.

Le CCU est un de ces groupements qui travaille sur l’architecture de solutions pour la réforme des piliers du système social mondial.
https://ccuucc.wordpress.com/qui-sommes-nous/

Voici pourquoi :
https://ccuucc.wordpress.com/2014/08/20/invitation-a-la-population-mondiale-pour-reprendre-en-main-la-destinee-de-lhumanite/

Voici comment :
https://ccuucc.wordpress.com/2014/08/30/linnovation-et-la-mobilisation-sociale-doivent-converger-vers-des-objectifs-et-un-plan-pour-l-humanite-qui-exclu-les-nuisances-politiques-et-capitalistes/

.
http://voir.ca/denis-mccready/2014/01/14/la-replique-se-prepare/

La réplique se prépare.

14 janvier 2014 2h15 · Denis McCready

La réplique se prépare.

Je la vois, je l’entends, je la sens. Partout.

Dans les regards croisés sur la rue, dans les conversations de salons, dans vos ébauches de textes, dans vos projets de toutes sortes, dans vos salles de montage vidéo, dans les sous-entendus de vos commentaires en ligne, dans vos réactions à chaud pour soutenir ceux qui élèvent la voix contre la bêtise politique et économique.

La réplique pour protéger le bien commun, pour préserver les libertés, pour reconquérir le pouvoir démocratique.

La réplique contre la cupidité de compagnies privées assoiffées de profits infinis sur une planète dont on connait la finitude.

La réplique contre la corruption permanente d’élus drogués aux pouvoirs temporaires.

La réplique contre la médiocrité éthique de professionnels qui signent un code de déontologie d’une main et empochent une enveloppe brune d’une autre.

La réplique contre le vacuum de fierté de fonctionnaires qui protègent leurs conforts personnels au lieu de préserver l’intégrité de l’État.

La réplique contre les voix publiques qui divisent à coup de mensonges et polluent l’espace médiatique dans l’espoir vain de rester au sommet d’une pyramide de vide.

La réplique se prépare. J’y contribuerai humblement dans la mesure de mes compétences, de mon énergie et en harmonie avec le mouvement. Je vous invite à faire de même.

Avant le tsunami, la mer se retire loin, plus loin que la marée la plus basse. On dirait presque une disparition, mais c’est une perception trompeuse : la mer prend son élan.

Comme l’infatigable océan, les citoyens et citoyennes se sont retirés pour réfléchir, pour se regrouper, pour reprendre leur souffle. Ils et elles ont aussi pris du recul, pour mieux prendre leur élan.

Seuls, nous ne sommes que des gouttes d’eau. En agissant ensemble et simultanément, nous sommes un océan déchaîné. Impossible à arrêter.

Je souhaite que 2014 soit l’année du raz de marée citoyen.

La semaine prochaine : De l’importance de se donner un objectif stratégique.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Géneral. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s